Les technologies vertes

Des chauffe-eau fonctionnant à l’énergie solaire aux voitures alimentées à l’hydrogène, l’énorme impact qu’Israël a pris comme innovateur dans les technologies vertes et la pression exercée pour une société plus durable sont des faits inattendus pour un pays d’une si petite taille comme Israël.

Dans un rapport établi en 2009 par le Cleantech Group, Israël s’est classé au 5ème rang mondial dans le clean tech.
Le manque de sources d’énergie classique en Israël a stimulé un processus intensif de recherche et développement des sources d’énergie de substitution avec notamment la mise au point par Israël de technologies dans le domaine de l’énergie solaire. Israël est devenu le premier pays au monde avec le nombre le plus important d’utilisateurs de chauffe-eau solaires domestiques par habitant. Un nouveau récepteur haute efficacité permettant de recueillir la lumière solaire a été élaboré, il permettra de renforcer l’utilisation de l’énergie solaire également au niveau de l’industrie.

La société Arrow Ecology a développé le processus ArrowBio, un système breveté qui récolte les déchets directement à partir de camions de ramassage et sépare les matériaux organiques et inorganiques par attraction gravitationnelle, dépistage, et déchiquetage hydromécanique. Le système est capable de trier des volumes importants de déchets solides, de récupérer les produits recyclables, et de transformer le reste en biogaz et compost agricole riche. Le système est utilisé en Californie, en Australie, en Grèce, au Mexique et du Royaume-Uni et en Israël. Par exemple, l’usine d’ArrowBio opérationnelle sur le site de décharge Hiriya depuis décembre 2003 sert la région de Tel Aviv, et traite jusqu’à 150 tonnes d’ordures par jour.

En 2010, le Technion – Institut de technologie d’Israël a créé le Programme d’Energie du Grand Technion. Cette commission multidisciplinaire rassemble les plus grands chercheurs du Technion dans le domaine de la science de l’énergie et de la technologie issus de plus de neuf facultés différentes. Les 4 points-cibles stratégiques de la recherche et développement du GTEP concernent  le domaine des carburants de substitution, les sources d’énergie renouvelables, le stockage d’énergie et la conversion, et enfin la conservation de l’énergie. Le GTEP est actuellement le seul centre en Israël offrant des études supérieures dans le domaine de la science de l’énergie et des technologies afin d’apporter des compétences un savoir-faire en matière d’énergie afin de répondre aux défis énergétiques de demain.

Selon les experts en eau, les fuites des conduites représentent l’un des principaux problèmes auquel est confronté l’approvisionnement mondial en eau à l’heure actuelle. Pour Israël, constitué à deux-tiers de désert, les technologies d’économie en eau sont d’une importance critique. L’Association Internationale de l’Eau a cité Israël comme l’un des leaders de méthodes innovatrices pour réduire « l’eau sans revenu », à savoir l’eau perdue dans le système avant d’atteindre le client.

Image Bank

No images found

Related EIPA Updates

No EIPA updates found