Présentation d’Israël

Après 2 000 ans de diaspora, et d’innombrables pogroms et actes de génocide ayant abouti à l’Holocauste, les Nations Unies ont déclaré l’Etat d’Israël comme patrie du peuple juif en novembre 1947.

Israël est une démocratie parlementaire dans le Moyen-Orient depuis 1948 lors de sa déclaration d’indépendance. L’état se définit lui-même comme un état juif et démocratique. Les Juifs représentent la majorité de la population tandis que les Arabes constituent la principale minorité du pays. La capitale d’Israël (et la plus grande ville) est Jérusalem – déclarée comme capitale de l’Etat juif par le roi David – il y a plus de 3 000 ans, à l’époque biblique. Cet état de fait est en désaccord avec la revendication palestinienne sur Jérusalem-Est comme capitale du futur état palestinien.

Les langues officielles sont l’hébreu, l’arabe et l’anglais et la monnaie israélienne est le Nouveau Shekel (1 Euro = +/- 5 NIS).L’Etat d’Israël est situé sur la côte Sud-est de la Mer Méditerranée avec pour frontières le Liban au Nord, la Syrie au Nord-Est, la Jordanie à l’Est, l’Égypte et la bande de Gaza au Sud-Ouest, et le golfe d’Aqaba dans la Mer Rouge au Sud. Il s’étend sur 22 072 / 20 770 km2 (respectivement avec et sans le plateau du Golan et Jérusalem-Est) et comprend une assez grande variété de reliefs géographiques sur une superficie relativement réduite, en raison de sa position particulière sur la Vallée du Grand Rift.

Le climat israélien est de type méditerranéen, avec un été chaud et sec et un hiver humide.

La population israélienne comptait 8 millions d’habitants en 2013 (y compris les Arabes israéliens de Jérusalem-Est et les résidents du plateau du Golan et de la Cisjordanie), dont 75,3 % de Juifs, 20,7 % d’Arabes et environ 4% de Chrétiens et de personnes sans religion. Au-delà du conflit israélo-arabe, la population israélienne est également caractérisée par une profonde polarisation économique, ethnique, religieuse (entre Juifs laïques et orthodoxes), politique et entre les sexes.

Au cours de ses 65 ans d’existence, Israël a livré bataille lors de plusieurs guerres qui l’ont obligé à mobiliser ses unités de la réserve ; par conséquent, il ne doit pas être tenu pour acquis qu’Israël bénéficie d’une économie relativement forte et en croissance même au cours de la crise financière mondiale.