Tsahal, les forces de défense israéliennes

Tsahal, les forces de défense israéliennes (IDF) a été officiellement créé le 31 mai 1948, peu après la fondation de l’État d’Israël.

Tsahal incorpora les organisations paramilitaires existant avant la création de l’Etat juif, à savoir la Haganah, le Palmach, l’Irgoun et le Lehi.

Tsahal a pour mission de « défendre l’existence, l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’État d’Israël, de protéger les habitants d’Israël et de lutter contre toute forme de terrorisme qui menacerait sa vie quotidienne ».

Le service militaire national est obligatoire pour tous les citoyens israéliens âgés de plus de 18 ans, bien que le citoyens arabes (mais pas les Druzes) soient exemptés s’ils le demandent et d’autres exceptions peuvent être accordées pour des motifs religieux, physiques ou psychologiques.

Les hommes servent durant trois ans dans les rangs de Tsahal alors que les femmes ne servent que deux ans.

En 1992, Tsahal a rédigé un Code de conduite qui combine à la fois le droit international, le droit israélien, le patrimoine juif et le code d’éthique traditionnel propre à Tsahal à savoir l’esprit de Tsahal.

Le document définit trois valeurs fondamentales que tous les soldats de Tsahal se doivent de suivre, la défense de l’État, de ses citoyens et de ses habitants, l’amour de la patrie et la loyauté envers le pays et enfin la dignité humaine.

Tsahal est différent de la plupart des forces armées du monde de bien des façons. Les différences concernent la conscription des femmes et sa structure, qui souligne les rapports étroits entre l’armée, la marine et les forces aériennes.

Depuis sa fondation, Tsahal a été spécifiquement conçu pour correspondre à la situation sécuritaire unique d’Israël. Tsahal est l’une des institutions les plus importantes de la société israélienne, influant sur l’économie du pays, sa culture et sa scène politique.

Tsahal utilise plusieurs technologies développées en Israël, nombre d’entre elles ont été spécifiquement conçues pour correspondre aux besoins de Tsahal, tels que les chars de combat Merkavah, les systèmes d’armement de haute technologie et le Dôme de fer.

Depuis 1967, Tsahal entretient des relations militaires étroites avec les Etats-Unis, y compris dans le domaine de la coopération au développement.

Toutes les branches de Tsahal répondent à un seul état major. Le Chef d’état-major est le seul officier ayant le grade de Lieutenant général (Rav Alouf). Il relève directement du Ministre de la Défense et, indirectement du Premier Ministre d’Israël et du cabinet.

Les chefs d’état-major sont officiellement nommés par le Cabinet, sur la base de recommandations du Ministre de la Défense, pour trois ans, mais le gouvernement peut voter pour prolonger leur service à quatre ans  (voire dans de rares occasions, même cinq ans).

Image Bank

No images found

Related EIPA Updates

No EIPA updates found