Les accords de Camp David de 1978

Les accords de Camp David ont mis fin à 30 années de conflit entre Israël et l’Égypte et ont conduit à un traité de paix entre les deux pays ayant lutté l’un contre l’autre au cours de 4 guerres.

Les accords de Camp David furent le résultat de 18 mois d’efforts diplomatiques intenses déployés par l’Égypte, Israël et les Etats-Unis, et débutés après que Jimmy Carter soit devenu Président.

Les efforts furent initialement axés sur une résolution globale du différend entre Israël et les pays arabes mais ont progressivement évolué vers une recherche d’un accord bilatéral entre Israël et l’Égypte.

Après douze jours de pourparlers secrets à Camp David, les négociations israélo-égyptiennes aboutirent à la signature à la Maison Blanche de deux accords.

La première étape concernant l’avenir du Sinaï et la paix entre Israël et l’Égypte, devait être conclue dans un délai de trois mois.

La seconde étape était un accord-cadre établissant un format pour la conduite des négociations en vue de l’établissement d’un régime d’autonomie en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.

L’accord entre Israël et l’Égypte illustre clairement les relations futures entre les deux pays, il aborde tous les aspects du retrait du Sinaï, les arrangements militaires dans la péninsule comme la démilitarisation et les restrictions, ainsi que le mécanisme de surveillance.

L’accord-cadre concernant l’avenir de la Judée, de la Samarie et de Gaza resta moins clair et fut interprété  par la suite de manière différente par Israël, l’Egypte, et les États-Unis.

Le Président Jimmy Carter a contresigné les accords signés par le Président égyptien Sadate et le Premier Ministre israélien Begin.

Suite aux accords de Camp David, le Président Sadate et le Premier Ministre Begin se sont partagés le Prix Nobel de la Paix en 1978.

Image Bank

No images found

Related EIPA Updates

No EIPA updates found