La population d’Israël

En septembre 2012, l’État d’Israël comptait 7,8 millions d’habitants.

La caractéristique la plus marquante de la population d’Israël est sa grande diversité. Outre la principale division parmi la population du pays entre les Juifs (80%) et les Arabes (20%), il existe de nombreuses sous-divisions supplémentaires.

Les Juifs, par exemple, sont divisés entre religieux et laïcs, tandis que ces derniers comprennent diverses communautés d’immigrés cherchant à préservent leur culture.

De même, les Arabes sont divisés entre musulmans, chrétiens et druzes.

Aux côtés de ces groupes, Israël possède d’autres petits groupes ethniques religieux tels que les Circassiens et les Samaritains, et les petites communautés chrétiennes d’Europe comme la communauté allemande de Beit El à Zikhron Ya’akov.

Une autre caractéristique importante de la population israélienne est sa croissance rapide, ce qui est atypique pour les pays développés.

Depuis la création de l’État, la population d’Israël a presque décuplé, principalement en raison de l’immigration des Juifs du monde entier.

Actuellement, Israël est un pays densément peuplé, même si de grandes régions sont peu habitées. La population israélienne est jeune (l’âge moyen est de 28,3 ans), le taux de mortalité infantile est faible (5,8 décès pour 1 000 naissances), et l’espérance de vie est élevée (78,7 ans).

Environ 40% de la population totale d’Israël vit dans le centre du pays (24% dans la région centre et 16,5 % dans la région de Tel Aviv). Environ 17% de la population vit dans le nord et 14% est installé dans le sud. 12% vit dans la région de Jérusalem et également dans la région de Haïfa, et encore 4 % en Cisjordanie.

Un peu moins de la moitié de la population juive vit dans le centre du pays, dans la région métropolitaine de Jérusalem ou Tel Aviv. 60% de la population arabe vit dans le nord.

Les régions de Jérusalem et du centre enregistrent un taux de croissance moyen élevé de 2,5 % tandis que Tel Aviv a connu l’un de ses plus bas avec 0,8 %.

Tel Aviv est la région la plus dense d’Israël avec 7 522 habitants au km² ; Jérusalem a une densité de 1 484 habitants au km² et Bnei Brak est la ville la plus dense d’Israël avec 22 145 habitants au km².

Image Bank

No images found

Related EIPA Updates

No EIPA updates found