Les parcs industriels Hi-Tech

Israël a longtemps été à la tête de la recherche et du développement dans le domaine des technologies de pointe. Israël vient en deuxième position après les États-Unis sur une base par habitant, au niveau de sa capacité à générer de nouvelles compagnies basées sur la technologie proposant des produits novateurs centrés sur le marché.

Les sociétés haute technologie en Israël sont situées dans tout le pays : au centre de Tel-Aviv, dans la banlieue de Jérusalem, et même dans les villes de développement en Galilée et dans le Néguev.

Mais les principaux centres sont situés à Tel Aviv, dans le parc industriel d’Atidim, au nord de Tel Aviv à Herzliya Pitouah, et au sud à Rehovot, adjacent à l’institut Weizmann, ainsi que dans les banlieues situées au nord-est de Tel Aviv.

Israël investit 2,2 % de son produit intérieur brut dans la recherche et développement (le troisième niveau le plus élevé au monde, après le Japon et la Suède, et sur un pied d’égalité avec l’Allemagne).

Des dizaines de gouvernements, instituts de défense et organismes publics de recherche, centres médicaux et universités se consacrent à la recherche et développement. En plus du Technion et de l’Université Hébraïque, ces universités comptent également l’Université de Bar-Ilan, l’Université de Tel Aviv, l’Université de Haïfa et l’Université de Ben Gourion dans le Néguev.

Les universités, en collaboration avec le Centre médical Hadassah de Jérusalem et la faculté d’agriculture de l’Université Hébraïque à Rehovot, ont toutes fondé des sociétés afin d’enregistrer des brevets et exploiter commercialement les technologies qu’elles développent.

Par rapport à leurs dépenses dans le domaine de la recherche et développement, les universités d’Israël se sont vues accorder deux fois plus de brevets que les universités américaines et neuf fois plus qu’au Canada.

En outre, il existe souvent une étroite coopération entre les parcs industriels de haute technologie et les universités voisines. En voici quelques exemples : le parc industriel Kiryat Weizmann et l’Institut Weizmann de Rehovot ; les parcs technologiques de Har Hotsvim et Malkha à Jérusalem et l’Université hébraïque ; le parc high-tech MATAM à Haïfa et le Technion de Haïfa ; et le parc high-tech Atidim avec l’Université de Tel Aviv.

Image Bank

No images found

Related EIPA Updates

No EIPA updates found